1-2-4-Tous

Impliquer la formulation de questions, d’idées, de suggestions de la part de l’ensemble du groupe

Panorama

Cette méthode rapide de formulation d’idées est basée sur l’implication de tous les participants. Les personnes réfléchissent individuellement à un sujet, pour ensuite travailler en binômes, puis en groupes de quatre, afin de mettre en commun et structurer leurs idées. Enfin, l’ensemble du groupe s’engage dans une réunion de réflexion commune et fructueuse. Les participants accèdent au savoir-faire et à l’imagination, quasiment sans avoir besoin d’élaborer ou de mettre en œuvre des stratégies à partir de leurs propres idées. Chacun apporte sa contribution, et se sent à l’origine des idées qui ont été formulées.

Quand l'utiliser

  • Structurer des sessions d’apprentissage et des activités de groupe.
  • Générer rapidement un grand nombre d’idées.
  • Permettre à l’ensemble du groupe de s’impliquer dans la recherche de réponses.
  • Enrichir la qualité des observations et des idées avant de les exprimer devant l’ensemble du groupe.
  • Se diriger progressivement vers un consensus ou vers une compréhension partagée.
  • Formuler des observations suite à un discours ou à une présentation, au lieu de demander aux participants s’ils ont des questions à poser.
  • Favoriser une conversation spontanée, une fois que le sujet d’une réunion a été annoncé.
  • Faire progresser une discussion qui ne parvient pas à évoluer.
  • Remplacer un chef de groupe qui aurait tendance à “dire” aux autres ce qu’il faut penser et faire (ce qui souvent n’est pas intentionnel) ou pour un groupe qui a tendance à être excessivement influencé par son chef.

Comment l'appliquer

Commencement:

Les participants doivent répondre à une question suite à la présentation d’un sujet, d’un problème à résoudre ou d’une proposition, “Comment est-il possible de faire progresser les choses face au défi que nous sommes appelés à relever? Comment est-il possible de gérer cette situation? Quelles idées ou quelles actions pourriez-vous recommander?”

Disposition:

Le nombre des groupes qui peuvent participer à cette activité est illimité. Les participants travaillent en binômes, puis par groupes de quatre.

Matériels:

Les tables et les chaises ne sont pas nécessaires. Des blocs-notes peuvent permettre de noter les observations et les idées formulées.

Temps/mesures
  • 1 à 2 minutes: Les participants passent un petit moment à réfléchir en silence au défi qu’ils doivent relever, suggéré par la question “D’après vous, comment est-il possible de réaliser cet objectif?”
  • 5 minutes: Les participants élaborent et réfléchissent à des idées en binômes.
  • 5 minutes: Les idées sont mises en commun avec un groupe de quatre personnes (c’est alors que des similitudes et des différences apparaissent).
  • 5 minutes: Le modérateur demande à chaque groupe de partager une idée émergente, “Quelle est l’idée principale qui émerge suite à votre conversation?”
  • Chaque groupe partage une idée importante avec les autres. Inviter chaque groupe à partager une idée, en indiquant que les idées déjà mentionnées ne peuvent pas être mentionnées une deuxième fois.
  • Répéter le processus autant de fois que nécessaire.

Comment l'adapter

  • Afin de stimuler une réflexion plus novatrice, commencer par poser la question: “Admettons qu’hier soir, notre approche pour __________ (faire référence au sujet/défi traité) ait été totalement annulée, quels seraient les éléments à remettre en place?” et ensuite “Quelles seraient les nouvelles fonctions ou caractéristiques à ajouter?”
  • Pour les phases 2 et 3, utiliser des post-it et appliquer les règles de la réunion de réflexion.
  • Mettre les idées en relation avec des exercices comme: dessiner des storyboards, le 25/10: production participativele prototype improviséla planification éco-cyclique.
  • Passer des groupes de 4 à des groupes de 8, avant d’élargir à l’ensemble du groupe, en essayant d’obtenir un consensus entre les groupes.

Étude de cas

Titre:

Aborder à une thématique de la plus grande importance, à travers une réflexion novatrice

Activité:

Réunion du personnel du Service des TIC (STIC)

Coordonnées:

Minori Hara, M.Hara@itcilo.org (STIC)

Description:

Au début de la réunion, il est indiqué aux membres du personnel que cette réunion aura des perspectives qui sortiront de l’ordinaire. Les membres du personnel devront réfléchir à la manière de “créer une valeur commerciale au sein du STIC”. Le sujet n’est pas lié au travail quotidien des membres, mais plutôt à ses orientations futures. En appliquant la méthodologie du 1-2-4-Tous, les participants occupant un poste moins expérimenté ou introvertis par nature, ont la possibilité de se retrouver au même niveau que les dirigeants. La méthodologie permet aux participants de commencer la réflexion individuellement, puis en petit groupes, avant de présenter les idées à l’ensemble du groupe.

Trucs et astuces

  • Insister sur la nécessité de la réflexion silencieuse, avant de passer aux conversations en binômes.
  • Demander à chaque participant d’inscrire ses idées sur papier pendant la phase de réflexion silencieuse.
  • Utiliser un signal sonore pour annoncer les phases de transition entre les différentes étapes.
  • Faire appel à un modérateur ou à un assistant, afin d’aider à rappeler les règles, au cas où le groupe serait nombreux.
  • S’assurer que la phase relative à l’élaboration des idées ait lieu indépendamment de la phase de discussion avec l’ensemble du groupe. Instaurer une règle, afin que pendant la discussion de groupe, les conversations n’aient pas lieu toutes en même temps.
  • Éviter tout type de jugement, élaborer les idées de manière visuelle, faire preuve d’inventivité.
  • Au moment de la phase de consensus ou de stabilité, passer à un autre moyen d’expression (par exemple, l’improvisation, la mise en scène, la communication narrative).

Leave a Reply

avatar
Photo and Image Files
 
 
 
Audio and Video Files
 
 
 
Other File Types
 
 
 
  S’abonner  
Me notifier des