Ethnographie élémentaire

Observer et prendre note des véritables comportements des utilisateurs sur le terrain.

Panorama

La simple ethnographie permet d’aider à exposer ce que les personnes d’une organisation font et ressentent, en réfléchissant au-delà de leurs visions. Les connaissances sont utilisées pour engager un véritable processus d’innovation. Les personnes situées aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur d’une organisation disposent de connaissances précieuses, tacites et latentes. L’élaboration d’observations centrées sur les utilisateurs peut encourager des progrès rapides et le développement de prototypes.

Quand l'utiliser

  • Aider à mettre en évidence les habitudes invisibles.
  • Identifier les habitudes qui peuvent conduire au changement, ou qui ont besoin d’être modifiées.
  • Les observations ethnographiques sont fondamentales afin d’identifier les principaux besoins et les solutions novatrices.
  • Lorsque des connaissances tacites et latentes ne sont pas accessibles aux utilisateurs qui demandent des besoins explicites (par exemple, par l’intermédiaire des groupes de discussion).

Comment l'appliquer

Commencement:

Les participants sont invités à observer les interactions locales et à formuler des observations tirées de la réalité quotidienne.

Disposition:

Les membres du groupe travaillent sur un défi, en leur qualité de personnes ou de binômes répartis sur les sites locaux, chaque personne à la possibilité de participer au même titre que les autres.

Matériels:

Dans un contexte local, avec un bloc-notes, un appareil photo, un caméscope, et si nécessaire, l’autorisation de filmer ou d’enregistrer.

Temps/mesures
  • 5 minutes: Les participants exposent le problème qu’ils essaient de résoudre et leur compréhension de la situation.
  • 5 minutes: Définition des sites à observer et des personnes chargées de préparer un rapport sur leur expérience d’utilisateur.
  • 10 à 180 minutes: Les participants observent silencieusement, pendant de longues périodes. Ils prennent note des détails et des réflexions internes qui émergent au fur et à mesure des discussions qui ont lieu pendant l’exercice ethnographique.
  • 20 à 180 minutes: Les participants sélectionnent parmi les comportements observés, ceux qui permettent de relever le défi traité avec une nouvelle approche, puis poursuivent en interrogeant les personnes sur leur état d’esprit et leur activité au moment de s’engager à agir de cette manière.
  • 15 minutes: Les participants réunissent le groupe d’ethnographes et comparent leurs notes et ébauches à l’aide de la méthode du 1-2-4-Tous.
  • 10-20 minutes: Les participants formulent leurs observations et préparent des anecdotes qui mettent en évidence leurs besoins et leurs opportunités.
  • 10 minutes: Les participants continuent à élaborer leurs idées à l’aide d’une réunion de réflexion (remue-méninges) ou d’une démarche de prototypage.

Comment l'adapter

  • Utiliser le modèle de la communication narrative pour structurer les observations.
  • Demander aux participants d’ébaucher ou d’élaborer un modèle du défi à relever (en se préparant à être surpris par d’éventuelles idées plus approfondies).
  • Inclure les clients des participants dans les observations (par exemple, inviter les clients à prendre note de leurs propres comportements et à mettre en commun leurs images et leurs extraits de films).

Trucs et astuces

  • Éviter de commenter et d’interpréter trop rapidement les observations.
  • Des idées peuvent émerger à partir de petits détails, souvent négligés.
  • Se concentrer sur les qualités intrinsèques, ignorer la hiérarchisation matérielle ou technologique.
  • Rechercher les détails inhabituels, intimes, sans prétentions.
  • Rechercher les situations confortables avec ambiguïté.
  • Ne pas ignorer ce qui est imparfait, inapproprié ou ponctuel, la déviance peut être positive.

Leave a Reply

avatar
Photo and Image Files
 
 
 
Audio and Video Files
 
 
 
Other File Types
 
 
 
  S’abonner  
Me notifier des